Minimalisme

Apparu dans les années 1960 aux USA le courant minimaliste connait un effet de mode depuis quelques années. Son intérêt, à mes yeux, est de permettre de se recentrer sur l’essentiel. Le minimalisme peut se trouver partout qu’il s’agisse d’un objet quelconque dont seul l’aspect pratique est conservé, l’économie de moyens mit en oeuvre pour une réalisation ou encore la simplicité d’un logiciel web, etc. tout sera abordé.


standard

Le désencombrement

ban-minimalist-life

L’encombrement est un poison pour le minimaliste. Ce dernier jettera tout le superflu pour ne conserver que ce qui est beau à ses yeux.

Le problème de l’encombrement est que :

  • les choses vous pèsent
  • trop d’objets vous stresse
  • elles sont chères à acheter mais aussi à nettoyer, entretenir, maintenir en état de marche, …
  • rechercher des choses dans le fouillis conduit à une perte de temps inutile
  • l’encombrement est le reflet de votre état ​​interne

(suite…)

standard

Simplifiez ce que vous faites

ban-minimalist-life

Vivre une vie minimaliste ce n’est pas juste éliminer l’encombrement physique. C’est aussi réduire vos horaires chargés, votre vie professionnelle et plus généralement tout le fonctionnement de ce que vous faites. Il s’agit de faire uniquement ce qui est nécessaire afin de récupérer du temps pour ce qui vous rend vraiment heureux.

Simplifiez ce que vous faites : réduire ses engagements

La chose la plus importante que vous pouvez faire pour alléger votre planning est de lister tous vos engagements et sélectionner le plus important. Les engagements comprennent tout ce qui prend de votre temps : de vos projets professionnels aux services communautaires en passant par votre rôle d’entraineur de l’équipe de foot de vos enfants, le temps passé à rénover votre maison ou encore les comités scolaires, etc. (suite…)

standard

Repenser ses nécessités

ban-minimalist-life

L’une des bases du minimalisme est d’éliminer autant de choses non nécessaire que vous le pouvez, afin de faire de la place pour ce qui est vraiment important. Repenser ses nécessités.

Si vous n’avez pas besoin d’une tonne de vêtements, débarrassez-vous d’une grande part d’entre eux. Si vous n’avez pas besoin de tel nouveau gadget, ne l’achetez pas. Dans les limites du raisonnable bien entendu. Vous apprendrez à être content de ce que vous avez déjà, le nécessaire, en faisant les choses que vous aimez plutôt que d’avoir des objets.

Mais c’est amusant, parce que souvent les choses que l’ont considère comme nécessaire ne le sont pas tant que cela. Le problème c’est que nous les catégorisons de cette manière parce que nous sommes habitués à elles, que nous ne voyons pas comment vivre sans. Et qu’il est difficile de faire de grands changements. (suite…)

standard

IOTA : jeu de cartes minimaliste

iota-as

Quoi de plus basique et simple qu’un jeu de cartes me direz-vous ? Et bien IOTA, un jeu de carte qui supprime tout ce qui est décoratif pour ne garder que le minimum vital pour savoir quelle est la carte que l’on a en main.

L’idée nous vient de l’artiste Joe Doucet, un designer américain qui est fan de minimalisme depuis un certain temps et qui propose également des meubles, des instruments ménagers ou des projets de packaging du même acabit. (suite…)